Forum Jérôme Kerviel
Bienvenue sur le Forum de soutien à Jérome Kerviel

Merci de vous connecter ou de vous enregistrer si vous souhaitez participer au débat
Forum Jérôme Kerviel

Forum pour débattre et soutenir Jérôme Kerviel
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  Blog de soutienBlog de soutien  Petition KervielPetition Kerviel  
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Sondage
Que pensez-vous du placement en détention de jérôme Kerviel ?
Pour
0%
 0% [ 0 ]
Contre
75%
 75% [ 3 ]
Sans opinion
25%
 25% [ 1 ]
Total des votes : 4
Mots-clés
vidéo blog kerviel commentaire jérome appel forum controle presse frere lagarde message sondage chapeau condamnation affaire revue daniel photo temoins shirt article beau débat defense assister
Statistiques
Nous avons 764 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est dravo

Nos membres ont posté un total de 589 messages dans 365 sujets
Partenaires

Partagez | 
 

 La presse étrangère juge la peine de Kerviel excessive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
olivier
Admin


Messages : 186
Date d'inscription : 25/01/2008
Age : 45
Localisation : Montrouge

MessageSujet: La presse étrangère juge la peine de Kerviel excessive   Mer 6 Oct - 14:49

La presse étrangère est unanime et juge excessive la condamnation de l'ancien trader de la Société Générale à cinq ans de prison dont trois ferme et à des dommages-intérêts colossaux de 4,9 milliards d'euros.

Les journaux anglo-saxons usent de comparaisons différentes pour illustrer l'ampleur de la condamnation infligée à Jérôme Kerviel. Ainsi, Businessweek indique que les observateurs sont «choqués» par le montant exigé qui «équivaut à 20 Airbus A380», écrit le journal avant d'ajouter que «personne ne s'attend à ce qu'il paie une telle somme». Le blog du Wall Street Journal estime que l'ex-salarié de la banque française mettra près de 180.000 années à rembourser la somme avec son salaire actuel. Un des blogs du New York Times avance quant à lui que seuls quatre personnes en France sont en mesure de s'acquitter d'une telle somme.

Par ailleurs, il est précisé, dans le Financial Times, que l'ancien trader paiera bien plus longtemps la sanction financière que la condamnation à deux ans de prison. Un avocat londonien compare la peine à «des chaines qui entraveront l'ex-trader pour le reste de sa vie».


Quid de la responsabilité de la banque ?


Crédits photo : Sébastien SORIANO/Le Figaro

En outre, la presse anglo-saxonne se montre surprise par l'absence d'inculpation retenue contre la banque. Le Financial Times évoque la surprise d'un avocat basé à New York et Paris face à la très grande clémence accordée à la Société Générale. Ce dernier estime qu'il «est encore plus surprenant que la SocGen n'écope d'aucune peine et que l'intégralité de la culpabilité repose sur les épaules d'un seul homme».

Le Wall Street Journal note de son côté que beaucoup attendait que la sanction soit partagée entre la banque et le trader. Un blog du Telegraph souligne le contraste entre, d'un côté, les banques qui sont à l'origine de la crise après avoir profité de la bulle du crédit qu'elles ont largement alimenté et qui ont repris leurs activités et retrouvé leur santé antérieure à la crise et les déboires que l'ancien trader connaît aujourd'hui.

Les Etats-Unis sont fréquemment plus sévères


La condamnation de Jérôme Kerviel apparaît toutefois comme étant moins sévère au regard des standards américains. John Coffee, professeur à l'université de droit de Columbia, souligne que «la sanction est particulièrement sevère au regard des standards européens, et moins si l'on considère les standards américains où la condamnation à dix ou vingt ans de prison pour des fraudes en cols blancs n'est pas une exception.»

La sévérité des sanctions et l'opprobe liée à une condamnation n'empêchent pas les anciens traders de refaire leur vie. Outre-Rhin, le Handelsblatt s'intéresse ainsi à l'avenir de Jérôme Kerviel, se demandant s'il connaîtra le même avenir que Nick Leeson, qui avait ruiné la Barings Bank en 1995. Le quotidien économique allemand rappelle que cet ancien trader vit désormais en Irlande, où il préside le club de football de Galway et est invité à donner des conférences. «Il peut ainsi parler de ses thèmes de prédilection : l'argent et le risque», conclut le Handelsblatt.

La question n'est pas encore d'actualité. D'autant que Jérôme Kerviel a fait appel de la décision prononcée hier.
source : Le Figaro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La presse étrangère juge la peine de Kerviel excessive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SPIP : Direction Interrégionale de Lyon
» Le débat contradictoire pour un aménagement de peine
» Revue de Presse de l'or et de l'argent / les indispensables
» Presse Algerienne ; entre le commerce et le pseudo-professionnalisme
» tatia : peine ferme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Jérôme Kerviel :: Soutien à Jerome Kerviel :: Procès Jérome Kerviel-
Sauter vers: